Uncategorized

Aléana, alias l’Elue d’Arsen, alias la princesse héritière du trône de Flandaria, alias etc

– Elle est où Aly ?

 – Je l’ai enfermée dans un placard.

– Quoi ?! Mais t’es malade Zit !

– Oh ça va, tout le monde est au courant. Et puis c’est juste le temps de lui tailler un costard, ensuite je vais la chercher. 

– Elle va finir par défoncer la porte.

– Mais t’inquiète ! En plus je lui ai laissé des livres, des gâteaux et du thé, c’est bon.

– Oh putain…

– Bon ! Bonjour à tous et à toutes. Nous nous retrouvons aujourd’hui pour vous présenter la petite morveuse qui nous sert de sauveuse. Et je peux vous dire que y en a des choses à dire ! Elle a le même caractère qu’un Crack enragé croisé avec un Volma ! 

– Je vais te gifler Zit !

– Oh mais toi c’est sûr que tu es d’une objectivité à toute épreuve heiiin ?

– Oh la ferme, en tous cas je la connais bien mieux que toi ! C’est la fille la plus courageuse et déterminée que je connaisse. Et elle a bien plus d’empathie que nous deux réunis ! 

– En même temps, c’est pas compliqué…

– Même si oui, elle est têtue, enragée parfois, peut-être un peu trop égocentrique, elle sait faire le bien autour d’elle quand c’est le moment. Elle est brillante, drôle, à tomber et…

– Et t’es amoureux mon pauvre vieux, on avait compris ! Néanmoins, ta chère petite a encore beaucoup de chemin à parcourir et de pièges à éviter avant de pouvoir prétendre vaincre Didas. Certes, ses pouvoirs sont immenses, elle n’est pas mauvaise au combat, mais elle reste beaucoup trop naïve et éparpillée. Il lui faut apprendre à se maîtriser. Prendre les choses autant à cœur peut devenir néfaste pour elle à force. 

– C’est surtout le poids des responsabilités qui la rend de plus en plus irascible. Après, ça se comprend. Si j’étais à sa place, je pense que j’aurais les mêmes appréhensions.

– Même sans tout cela, Gabriel, c’est son tempérament. Pour sa famille, ses amis, pour sa cité, elle se sent responsable de tout le monde ! 

– Elle est forte.

– Mais elle risque de s’épuiser.

– C’est Aly. Il lui en faudrait beaucoup plus !

– Mouais… Il faudrait qu’elle se détende. Si seulement Bethit acceptait de me donner de l’épice aspire pure !

– Oui, bah bien sûr Zit !

– Arrête, ça soulage vraiment, sans en abuser.

– Bref. Pour en revenir à Aly, on ne peut pas lui enlever son idéalisme. Elle est persuadée qu’elle va pouvoir échapper au trône. Cependant, à part si elle fuit de l’autre côté du désert, cela me semble impossible.

– C’est vrai que cette quête et le retour d’Arsen lui donnent bon nombre d’espoir. Ce qui est compréhensible vu ce qui l’attends. Elle préfère risquer sa vie que de finir en prison. Mais la connaissant, elle serait bien capable de réussir un coup de maître ! 

– Elle est incroyable…

– Arrête de baver, tu rayes le parquet Gab. 

– Mais quoi ? Aly et moi on est amis, et on doit le rester.

– Ouuii bien sûr !

– Sérieusement, je ne peux pas.

– Quoi, tu vas me dire qu’elle te dégoûte maintenant ?!

– Non ! Bien sûr que non. C’est juste qu’elle ne mérite pas ça. 

– Tu lui mens Gab. C’est ça qu’elle ne mérite pas. En vérité c’est ta propre fierté qui t’empêche d’être avec elle.

– …

– Bon. Notre petite Aly a certes d’innombrables défauts, parfois même elle devient insupportable ! Mais elle a de grandes qualités de cœur. Et c’est précisément cela qui nous empêchent de l’empaler sur son épée ! Mais la grande question que tout le monde se pose, c’est : à quoi ressemble cette mocheté ? Eh bien, disons que ses cheveux font à peu près sa taille, bien en chair, quand elle a décidé de ne pas faire sa tête de mule et arrêter de manger ! Des yeux marrons, un nez de bébé faucon et des chevilles aussi grosse que mes…

– Zit je crois qu’on a tous compris ! Et qu’on a fait le tour ! J’espère que vous allez l’apprécier autant que moi, quand vous la rencontrerez en vrai.

– ZITROONN!!!

– Ah, t’avais raison Gab, elle a fini par défoncer la porte…

– Je serais toi, je me mettrais à courir !

– Mais non ça craint rien…

– JE VAIS TE TUER !!

– En fait t’as peut-être raiSOOAAH !!

– RIP Zit. 

Audrey Lavau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.